Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Tente médicale] Hécat de Rosemont

Aller en bas 
AuteurMessage
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
Lexhor

Messages : 6084
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 34
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
[Tente médicale] Hécat de Rosemont Left_bar_bleue0/0[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty_bar_bleue  (0/0)
RP: Pas commencé

[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty
MessageSujet: [Tente médicale] Hécat de Rosemont   [Tente médicale] Hécat de Rosemont EmptyJeu 29 Juil - 21:48

Située tout près de la tente du juge arbitre, au centre des campements, cette tente servirait d'officine au médicastre régional. Pour le plus grand bonheur des blessés.


Dernière édition par Lexhor le Dim 1 Aoû - 13:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hecat

Hecat

Messages : 17
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Manoir de la Rose Noire à Fleury

[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty
MessageSujet: Re: [Tente médicale] Hécat de Rosemont   [Tente médicale] Hécat de Rosemont EmptyVen 30 Juil - 12:09

Hécat s'était présentée tôt ce matin la sous la tente qui lui avait été imputé et qui servirait de dispensaire pour les blessés du tournoi. Elle avait apporté sa trousse comprenant ses instruments, ainsi que de nombreux linges, compresses et onguents. Quand tout serait en place elle irait admirer le spectacle en attendant qu'on ai besoins de ses compétences. Elle avait hâte de voir son beau brun concourir malgré sa crainte de le voir se blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Hecat

Hecat

Messages : 17
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Manoir de la Rose Noire à Fleury

[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty
MessageSujet: Re: [Tente médicale] Hécat de Rosemont   [Tente médicale] Hécat de Rosemont EmptySam 31 Juil - 12:00

La Dame De Coumenailles revint sous l'immense tente avec ses porteurs qui amenaient la Duchesse de Clérieux blessée à la jambe. Elle leur fit signe de la poser sur une des couches puis s'approcha d'elle.

N'ayez crainte votre Grâce, vous êtes entre de bonnes mains.
Je vais vous arranger tout ça.


Elle lui sourit, libéra sa jambe de l'armure et de ses vêtements afin de l'examiner. La blessure n'était heureusement pas très grave. Une légère foulure à la cheville.

Je vais vous poser un onguent pour soulager la douleur et vous bander. Il vous faudra cependant éviter de vous appuyer sur votre jambe, le temps que la foulure se remette.

Elle prit un petit pot à base de consoude et de bourrache sur la petite table ou était posé tout ses instruments et ses remèdes et l'appliqua en légers massages sur la cheville de la Duchesse, doucement pour ne pas la faire souffrir, puis prit un bandage avec lequel elle entoura la cheville tout aussi délicatement afin de la maintenir et la tenir au chaud permettant à l'onguent de faire son effet.


C'est fini votre Grâce.
Souhaitez vous que mes gens vous ramène sous votre tente ?
Si vous souhaitez je peux aussi vous donner une tisane pour atténuer la douleur, si vous souffrez trop.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel

Messages : 5
Date d'inscription : 31/07/2010

[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty
MessageSujet: Re: [Tente médicale] Hécat de Rosemont   [Tente médicale] Hécat de Rosemont EmptyMar 3 Aoû - 22:46

La Duchesse de Clérieux se laissa transporter jusqu'à la tente destinée aux soins... Apparemment, elle étrennait les lieux... Elle ne souffrait pas vraiment, elle s'inquiétait surtout de savoir si ça blessure était ou non importante... Une jeune femme se chargea de la soigner dès son arrivée, avec une grande douceur, cela fit sourire Arwel.

N'ayez crainte votre Grâce, vous êtes entre de bonnes mains.
Je vais vous arranger tout ça.


La Bienveillante répondit au sourire qui accompagnait ces paroles et laissa la damoiselle s'occuper d'elle... Cette situation paraissait étrange à Arwel qui avait l'habitude de se faire soigner par son médicastre personnel, son fiancé... Elle écoutait cependant attentivement les conseils qui lui étaient prodigués, hochant la tête en guis d'assentiment.

La délicatesse que mettait la jeune femme aux soins prodigués lui permettait de ne pas souffrir outre mesure...


C'est fini votre Grâce.
Souhaitez vous que mes gens vous ramène sous votre tente ?
Si vous souhaitez je peux aussi vous donner une tisane pour atténuer la douleur, si vous souffrez trop.


Un sourire reconnaissant vint fleurir sur le visage de la Duchesse. Sa douce voix se fit alors entendre pour la première fois à la délicate jeune damoiselle qui s'était occupée d'elle :

Je vous remercie de la douceur avec laquelle vous avez pris soin de moi... J'apprécierais en effet que vos gens me raccompagnent jusqu'à ma tente... Mes compagnons de campement risquent de s'inquiéter de mon absence prolongée... Bien qu'ils soient habitués à mes nombreuses mésaventures... Pour la tisane, je ne pense pas que cela soit nécessaire, vos soins m'ont déjà soulagée... Je vous remercie toutefois de me l'avoir proposé...

Les yeux émeraude de la Bienveillante se posèrent avec une extrême reconnaissance sur la Dame, qui s'était si prestement acquittée de son rôle de médicastre.
Revenir en haut Aller en bas
Hecat

Hecat

Messages : 17
Date d'inscription : 20/05/2010
Localisation : Manoir de la Rose Noire à Fleury

[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty
MessageSujet: Re: [Tente médicale] Hécat de Rosemont   [Tente médicale] Hécat de Rosemont EmptyMer 4 Aoû - 18:51

Hécat sourit à la Duchesse et fit signe à ses porteurs de la ramener dans son campement.

C'est tout naturel Madame. Je n'auras pu vous laisser souffrir. Mes gens vont vous reconduire. Prenez ben soins de vous. Heureuse d'avoir fait votre connaissance.

Elle regarda la Duchesse partir et repartit vers la lice voir les autres duels jusqu'à ce qu'on ai à nouveau besoin de ses compétences.


[Le lendemain]

Les duels étaient apparemment plus violent que la veille. Les bléssés se succédaient au fur et à mesure que les combats se déroulaient.
Le premier qui fût amener dans sa tante n'était autre que le Seigneur de Saint Grégoire-lès-Yèvres, son ami François l'actuel Gouverneur de l'Orléanais.


François, ça va tu ne souffre pas trop ?
Dis moi ou tu as mal.


Le jeune homme lui montra son épaule, Hécat l'examina.

Elle est simplement déboitée. C'est très douloureux mais par chance cela n'a causé aucune déchirure. Il suffit juste que je te la remette en place. Tu vas ressentir une immense douleur mais tu ne sentira plus rien ensuite.

Hécat sourit à son ami et se plaça de façon à maintenir son bras de la bonne façon, puis elle tira un coup sec dessus afin de remettre son épaule en place.
Elle encouragea François à faire quelques petits mouvements avec son épaules pour voir si ça allait. Apparemment, elle était à nouveau en place.


Voilà tu es comme neuf. Evite un petit moment de faire des mouvements trop brusques et ça devrait aller. Si jamais tu ressentais une douleur n'hésites pas à revenir me voir. Tu peux rejoindre ta tente ou aller regarder les autres joutes si tu le souhaites.

Pendant qu'elle terminait avec son ami, ses porteurs avaient déposés le Seigneur de Cusy sur un des couches libres. Sa chemise étant taché du sang qui s'écoulait très doucement de sa blessure à la poitrine.
La jeune femme s'approcha du nouvel arrivant, déboutonna sa chemise afin d'examiner la blessure. Fort heureusement l'entaille n'était pas profonde mais suffisament pour avoir permis au sang de s'en échapper.


Messire, je vous rassure votre blessure n'est pas très grave.

Elle se tourna alors vers la petite table ou était posé son matériel et ouvrit une petite boîte ou était enfermé des feuilles de plantain. Elle en prit une et la froissa puis l'enfonça dans la plaie et prépara une tisane à base de menthe verte pour calmer la douleur en attendant que que la feuille fit son effet.
Quelques minutes plus tard, la feuille avait absorber le sang et cesser le saignement. Elle la retira, prit une compresse qu'elle imprégna d'huile de cannelle et désinfecta la plaie avant d'y appliquer de l'huile essentielle de camomille et de la panser. Elle lui fit ensuite boire la tisane.


Cela devrait diminuer la douleur. Il faudra aussi changer votre pansement tous les jours.
Je vous laisse vous reposer, si vous souhaitez repartir dans votre tente dites le moi mes porteurs vous accompagnerons.


Elle lui sourit et se tourna vers la nouvelle patiente que ses porteurs venaient d'accompagner et qui n'était autre que Dame Sindanarie Carsenac, la licorneuse qui venait d'affronter son compagnon, lui indiquant par ce fait qu'il était l'heureux gagnant du combat. Hécat bien navrée que la dame soit blessée, était heureuse que son amour n'ait rien. Elle aida la jeune femme en lui libérant son bras délicatement, puis l'examina. Elle avait une légère foulure dû à sa chute.


Une petite foulure Madame, je vais vous soulager avec un onguent et vous bander. Vous devrez cependant porter le bras en écharpe un petit moment afin que votre bras se remette.


Hécat appliqua un onguent à base de consoude et de bourrache en léger massage sur l'avant bras puis lui fit un bandage en s'appliquant à ne pas la faire souffrir. Puis lui lui passa une écharpe autour du coup et du bras pour le maintenir.

Voilà c'est terminé.


Elle lui sourit et lui proposa ensuite une tisane pour atténuer la douleur et lui informa qu'elle pouvait rejoindre ses quartiers si elle le désirait.


Revenir en haut Aller en bas
françois85

françois85

Messages : 64
Date d'inscription : 28/07/2010

[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty
MessageSujet: Re: [Tente médicale] Hécat de Rosemont   [Tente médicale] Hécat de Rosemont EmptyVen 6 Aoû - 2:05

Il fallait un début à tout. C'était la première fois que François se blessait à des joutes. La blessure semblait légère mais, était extrêmement douloureuse.
Arrivant à la tente, porter par deux pages, il tomba nez à nez avec Hécat.


Hécat? Je ne savais pas que tu avais des dons de médecines ni même que tu officiais ici.

Elle lui demanda ou il souffrait et Françoisn lui montra son épaule. Après avoir retirée l'armure et examinée la blessure , Hécat lui donna son verdict. Epaule déboitée. Blessure légère mais qui , pour la guerrir, allait faire très mal. Encore plus que la douleur qu'il ressentait a ce moment.
Hécat se plaça, et se prépara à la remettre. Un morceau de bois entre les dents, François se prépara également mais, psychologiquement.


Gnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnniarg!!!

Il ne s'y était pas attendu a ce moment précis. Douleur intense, si grande qu'il était à deux doigts de tomber dans les pommes.
L'épaule remise, il se relacha complètement et attendit quelques minutes.

C'est vrai que ça soulageait après...
Revenir en haut Aller en bas
Sindanarie

Sindanarie

Messages : 11
Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : Guéret, Viam... Variable

[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty
MessageSujet: Re: [Tente médicale] Hécat de Rosemont   [Tente médicale] Hécat de Rosemont EmptyVen 6 Aoû - 12:52

Il y avait du monde dans cette tente... Brusquement, Sindanarie revit les tentes des barbiers en Bretagne, lors de la campagne de 1456. L'ambiance à Alluyes était certes moins tendue, et il n'y avait personne oscillant entre la vie et la mort après ces joutes, mais l'aspect général était très similaire. De quoi soigner rapidement. Un certain nombre de plantes, dont les senteurs flottaient dans la tente. Des linges, compresses et pots à onguents en quantité. Une trousse, également, fort semblable à la trousse de barbière de la Limousine. Elle n'avait aucun souci à se faire, s'il fallait procéder à un quelconque soin, cette médicastre était équipée pour l'administrer.

Sindanarie avait déjà ôté son armure, avec l'aide d'Elric, et passé d'autres habits avant de suivre les porteurs. Juste assez pour se rendre compte qu'elle pouvait manoeuvrer son bras, même au prix d'élancements violents. Et quand la médicastre put s'occuper d'elle, dents serrées, elle la laissa dégager son épaule pour l'examiner et écouta son diagnostic. Foulure. Bras en écharpe, ce qu'elle appliqua immédiatement... La seule question qui vint à l'esprit de la guerrière fut : combien de temps ? En combien de temps pourrai-je récupérer ce bras ? Une semaine, peut-être. Deux semaines, si elle n'avait pas de chance. Non, une semaine, cela suffirait bien. Cela devrait suffire. De toute façon, elle repartirait probablement le lendemain, même si son suzerain avait décidé de lever le camp avant. Elle comptait rester au moins pour la nuit, au plus pour deux ou trois jours. A vrai dire, elle était curieuse de voir comment se terminaient des joutes, et elle n'avait aucune idée de la manière dont cela se passait. Bon, elle y assisterait avec un bras en écharpe, ce n'était pas aussi glorieux que ce qu'elle avait, sans trop y croire, espéré, mais elle avait le temps. La Normandie ne requérait pas une surveillance trop resserrée, et elle n'était de toute façon pas de garde avant trois jours. Pratique. Absorbée par ces pensées, elle parvenait à faire abstraction, sinon totalement, du moins en partie des élancements qui rayonnaient de l'épaule dans le bras. Plus tard, elle l'espérait, l'onguent que la médicastre lui appliquait la calmerait, même s'il était improbable que disparaisse la douleur sourde qui apparaissait.

Cette foutue épaule ne serait décidément pas pratique, qui venait totalement à l'encontre de ses projets de soirée. Elle qui comptait visiter les campements se voyait mal le faire en pareille tenue, comprenez avec le bras en écharpe. Pas par souci pratique, non. Elle s'était bien battue avec une cheville probablement foulée aussi, alors elle n'était pas vraiment à ça près. Ce qui la gênait, c'était que ce bras proclamerait "Elle a perdu et s'est lamentablement cassé la figure en se foulant l'épaule !", ce qui portait, il fallait le reconnaitre, un grand coup à l'orgueil de la jeune femme.

Enfin, c'étaient des choses qui arrivaient, et elle ne pourrait sans doute pas faire pire aux prochaines joutes. Après avoir bu la tisane qu'elle lui avait offerte, la remerciant d'un sourire et d'un regard reconnaissant, la jeune femme répondit finalement à la médicastre, avec un sourire encore quelque peu crispé :


Merci pour vos soins, Dame, et bon courage pour les tours suivants.

Après tout, il ne restait plus que des jouteurs a priori expérimentés, malgré quelques surprises... La médicastre aurait sans doute du pain sur la planche. Et, la saluant avec une certaine déférence, la jeune femme partit explorer les campements.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty
MessageSujet: Re: [Tente médicale] Hécat de Rosemont   [Tente médicale] Hécat de Rosemont Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tente médicale] Hécat de Rosemont
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petite question tente et problème électrique
» recherche chantier longue durée et camping possible (tente)
» [Chaise longue] WOK...détente dans le jardin ...
» Tente pour milieu a fort vent et pluie
» Une tente....de secours!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Le domaine :: La place des festivités-
Sauter vers: